BM 177-2 2019

Comment acheter ce numéro ?

L’ouvrage est disponible à partir de juin 2019 auprès de la librairie PICARD & EPONA :
Pour le commander, complétez ceBON DE COMMANDE (cliquez ici pour le télécharger en PDF) et renvoyez-le, accompagné de votre règlement à :
Picard & Epona
18, rue Séguier
F-75006 Paris
T. 01.43.26.40.41
contact@librairie-picard.com

Retrouvez les publications de la S.F.A sur le site de la librairie Picard en cliquant ICI. Prix de vente en librairie : 20 €

Bulletin monumental 177-2 : Sommaire

Articles

- Noël Duval (1929-2018), par Pascale Chevalier, Anne Michel et Françoise Monfrin

- Saint-Sernin de Toulouse. Datation archéologique et étude documentaire des fresques de la Passion (1119), par Natacha Piano

- L’église Saint-Martin de Purgerot. Un édifice du premier art gothique cistercien dans le comté de Bourgogne, par Ghislaine Dard-Morel

- Notre-Dame de Fribourg-en-Brisgau. La chute des anges et la Genèse au portail nord du chœur, par Thomas Flum

- À propos de la découverte de la Mise au tombeau d’Antoine de Lonhy à Saint-Jean-de-Maurienne, par Giovanna Saroni

Mélanges

- Art et politique à Saint-Benoît-sur-Loire et à Saint-Germain-des-Prés sous Robert le Pieux. à propos d’une étude récente, par Éliane Vergnolle

Actualité

Calvados. Lisieux. Le «  manoir des Mathurins  », un monument historique en péril (Yves Lescroart)

Gironde. La Réole : la «  Grande École  », un édifice civil du début du XIIIe siècle (David Souny)

Indre-et-Loire. Beaulieu-lès-Loches. Restauration du grand clocher ouest de l’abbatiale (Gérard Fleury)

Jura. Gigny. Découverte de l’avant-nef de l’église Saint-Pierre- Saint-Taurin (Christian Sapin, avec la collaboration de Fabrice Henrion, Gilles Fèvre et Xavier d’Aire)

Chronique

Architecture et peinture religieuse. XIe-XIVe siècle. Papauté et architecture à Montpellier (Pierre Jugie). — L’abbatiale de Saint-Savin-sur-Gartempe : nouvelle approche de la chapelle dite de Saint-Marin (Claudine Landry-Delcroix)

Architecture et décor. Châteaux et demeures seigneuriales. Europe XIe-XVe siècle. Le château vieux de Saint-Germain-en-Laye, nouvelles approches (Émilie Cavanna). — Découverte d’un décor intérieur peint du XIIe siècle dans le comté de Ruthland (Pierre Garrigou Grandchamp). — Demeures seigneuriales en Italie du Nord entre les XIe et XIIIe siècle (Pierre Garrigou Grandchamp). — Canton de Fribourg, découvertes : demeure médiévale à Rue et abbaye de La Maigrauge (P. Garrigou Grandchamp). — Le « palais urbain » de Renier Acorre à Provins (P. Garrigou Grandchamp). — Importance des dépôts lapidaires : le décor de deux maisons médiévales reconstituées à Limoges et Saint-Yrieix (Haute-Vienne) [Pierre Garrigou Grandchamp]

Enluminure, tapisserie, vitrail. XIIe, XVe siècle. Un cartulaire aquitain dérangeant (Yves Christe). — Le siège de Rhodes et la tapisserie de Barcelone (Judith Förstel). — Vitrail : regards actuels sur la recherche (Dominique Hervier)

Sculpture et moulage. XVIIe-XVIIIe siècle, XXe siècle. Retables périgourdins aux XVIIe et XVIIIe siècles (Dominique Hervier). — Moulages de sculptures gothiques à Rome, un manifeste de propagande antigermanique (Laurence de Finance)

Bibliographie

Architecture religieuse. Éliane Vergnolle, Saint-Benoît-sur-Loire. L’abbatiale romane (Christian Heck). — Irène Jourd’heuil, Sylvie Marchant et Marie-Hélène Priet (éd.), Cathédrale de Bourges (Julien Noblet). — Frédéric Épaud, La charpente de la cathédrale de Bourges, de la forêt au chantier (Jean-Yves Hunot). — Patrick Demouy (dir.), La cathédrale de Reims (Thomas Clouet). — Thomas W. Gaehtgens, La cathédrale incendiée, Reims, septembre 1914 (Françoise Hamon). — Nelly Lafont et Samuel Drapeau (dir.), La Cathédrale de Mende : commanditaires et bâtisseurs (Thomas Rapin)

Sculpture. Damien Berné et Philippe Plagnieux (dir.), Naissance de la sculpture gothique. Saint-Denis, Paris, Chartres, 1135-1150 (Paul Williamson, traduit de l’anglais par Claire-Lise Chevalley). — Jean Wirth, La sculpture de la cathédrale de Reims et sa place dans l’art du XIIIe siècle (Patrick Demouy). — Bernadette Boustany et Charlotte Servat (dir.), Sculptures médiévales révélées. Collection du musée de Saint-Maur (Elise Baillieul). — Marion Boudon-Machuel, Des âmes drapées de pierre. Sculpture en Champagne à la Renaissance (Michel Lefftz)

Art funéraire. Régis Bertrand et Guénola Groud (dir.), Cimetières et tombeaux. Patrimoine funéraire français (Dave Lüthi). — Histoire de l’art Sybille Bellamy-Brown (éd.), Procès-verbaux de l’Académie des Beaux-Arts, tome XI (1860-1864) [Frédéric Chappey]

Résumés analytiques

Saint-Sernin de Toulouse. Datation archéologique et étude documentaire des fresques de la Passion (1119), par Natacha Piano

Cette étude se propose de valoriser la découverte d’une inscription peinte portant la date de réalisation de l’une des fresques réalisées dans la nef de Saint-Sernin de Toulouse au XIIe siècle. Articulée en trois étapes successives, l’enquête s’appuie d’abord sur les résultats d’une recherche de terrain : un relevé archéologique et une description de la stratigraphie des couches picturales réalisés dans la basilique avec un restaurateur professionnel. Cette analyse livre ainsi dans un premier temps une lecture épigraphique aussi précise que possible et propose de reconnaître la main de deux fresquistes. La réflexion se poursuit avec un calcul chronographique des données obtenues, qui débouche sur plusieurs propositions de datation. Enfin, un travail de confrontation avec des sources locales peu exploitées offre la chance de valider l’une des hypothèses proposées. En restituant l’identité du commanditaire et les circonstances historiques précises en amont du décor, l’étude permet ainsi de placer un solide jalon chronologique dans le domaine de la peinture murale romane.

Mots-clefs : fresque romane, technique, stratigraphie, épigraphie, chronographie, sources latines

L’église Saint-Martin de Purgerot. Un édifice du premier art gothique cistercien dans le comté de Bourgogne, par Ghislaine Dard-Morel

Situé dans le nord du comté de Bourgogne (actuelle Franche-Comté) le village de Purgerot se trouva très vite sous la dépendance de l’abbaye cistercienne de Cherlieu. Le dépouillement des sources écrites a permis la restitution du parti primitif de l’église Saint-Martin. L’analyse du monument en a précisé les caractères cisterciens et a permis de lier la construction à celle de l’abbatiale de Cherlieu, dans le troisième quart du XIIe siècle. Avec un décalage chronologique dû à son éloignement de la région d’origine du nouvel art de bâtir, l’église Saint-Martin présente les caractéristiques de l’art gothique débutant, introduit par les moines blancs dont l’expansion dans cette région de marche fut à cette époque particulièrement dynamique et dont l’interprétation épurée du gothique devait influencer la construction des nombreuses églises paroissiales de la région.

Mots-clefs : architecture gothique – début, gothique cistercien, xiie siècle, Bourgogne, Franche-Comté

Notre-Dame de Fribourg-en-Brisgau. La chute des anges et la Genèse au portail nord du chœur, par Thomas Flum

Le portail sculpté sur le côté nord du chœur de l’église Notre-Dame de Fribourg-en-Brisgau témoigne d’une grande originalité iconographique : son programme sculpté est fondé sur des scènes de la Genèse et au tympan, à l’emplacement central, figure la chute de l’ange rebelle. L’article s’interroge sur ce choix iconographique et sa mise en valeur, sans précédent dans la statuaire du XIIIe siècle et qui apparaît précisément au XIVe siècle dans cette église. Pour répondre à cette question, l’analyse met en évidence des parallèles avec plusieurs textes contemporains qui modifient et enjolivent l’histoire d’Adam et Ève et de la chute des anges, comme le Speculum humanae salvationis, les Weltchroniken ou les bibles historiées. Ces manuscrits, souvent enluminés et en langue vernaculaire, pour certains originaires de la région, témoignent d’une transformation des priorités théologiques et iconographiques.

Mots-clefs : sculpture, portail gothique, enluminure, Ancien Testament, Speculum humanae salvationis

À propos de la découverte de la Mise au tombeau d’Antoine de Lonhy à Saint-Jean-de-Maurienne, par Giovanna Saroni

La mise au jour en 1858 dans la cathédrale de Saint-Jean-de-Maurienne d’une fresque représentant la Mise au tombeau fut, au XIXe siècle, un événement marquant dans l’histoire de la redécouverte, de la sauvegarde et de la mise en valeur du patrimoine artistique antique et médiéval de l’arc alpin occidental. On peut aujourd’hui attribuer l’œuvre à Antoine de Lonhy, important artiste itinérant aux talents divers, qui, après des débuts en Bourgogne et un passage à Toulouse et à Barcelone, se fixa dans le duché de Savoie au début des années 1400. En s’appuyant sur des documents d’archives et sur les publications des sociétés savantes du duché de Savoie à l’époque de la mise au jour, cet article retrace les étapes d’une découverte qui n’est pas seulement un exemple particulièrement intéressant de l’intérêt du XIXe siècle pour le Moyen Âge mais qui témoigne – entre autres – de la richesse du décor intérieur de la cathédrale de Saint-Jean-de-Maurienne, en grande partie disparu à l’occasion des remaniements qui affectèrent l’édifice à partir du XVIIe siècle et des dégradations dont il fut l’objet pendant la Révolution.

Mots-clefs : Antoine de Lonhy, Saint-Jean-de-Maurienne, cathédrale, Académies et sociétés savantes de la Savoie, Histoire de la restauration aux XIXe-XXe siècles

English Summaries

(Traduction de Patricia Stirnemann)

Saint-Sernin de Toulouse. Archaeological dating and documentary study of the Passion wall-paintings (1119), by Natacha Piano

The article discusses the discovery of a painted inscription bearing the date when one of the wall-paintings in the nave of Saint-Sernin de Toulouse was finished in the 12th century. The study, divided into three phases, first treats on-site research, consisting of an archaeological analysis and a stratigraphic description of the pictorial layers in the basilica aided by a professional restorer. The analysis provides an epigraphical reading that is as precise as possible and proposes the intervention of two artists. Next is a chronographical calculation of the data obtained, which gives several possibilities for dating. Last, local sources, which have been little studied, offer material that validates one of the proposed hypotheses. By identifying the patron and historical circumstances, the study also provides a solid chronological benchmark for Romanesque wall-painting.

Keywords : romanesque wall-painting, Toulouse, canons, Saint Augustine, archaeology, stratigraphy, epigraphy, chronography, Latin sources

The church of Saint-Martin de Purgerot. An early gothic Cistercian building in the County of Burgundy, by Ghislaine Dard-Morel

Situated in the north of the County of Burgundy (modern Franche-Comté) the village of Purgerot quickly became a dependency of the Cistercian abbey of Cherlieu. Written sources allow a reconstruction of the original church of Saint-Martin. An analysis of the building elucidates its Cistercian properties and links its construction with that of Cherlieu in the third quarter of the 12th century. With a chronological time-lag due to the distance separating it from the cradle of this new architectural style, Saint-Martin presents the traits of early gothic art, introduced by the monks during this period of dynamic expansion in the region. The purified interpretation of gothic would influence the construction many regional parish churches.

Keywords : early gothic architecture, Cistercian gothic, 12th century, Burgundy, Franche-Comté

Notre-Dame de Fribourg-en-Brisgau. The fall of the angels and Genesis in the north portal of the choir, by Thomas Flum

The sculpted portal on the north side of the choir of Notre-Dame de Fribourg-en-Brisgau is iconographically very original. Its sculptural programme is based on scenes from Genesis and in the centre of the tympanum is the fall of the rebel angels. The article explores the iconographical choice and its unprecedented emphasis in 13th-century sculpture and its appearance in this church in the 14th century. The analysis highlights parallels with several contemporary texts that modify and enhance the story of Adam and Eve and the fall of the angels, like the Speculum humanae salvationis, the Weltchroniken and the historiated bibles. These manuscripts, often illuminated and written in the vernacular, some originating in the region, demonstrate a transformation of theological and iconographic priorities.

Keywords : sculpture, gothic portal, illumination, Old Testament, Speculum humanae salvationis

Concerning the discovery of The Entombment by Antoine de Lonhy at Saint-Jean-de-Maurienne, by Giovanna Saroni

The discovery in 1858 in the Cathedral of Saint-Jean-de-Maurienne of a wall-painting representing The Entombment was, in the 19th century, an important event in the history of the rediscovery, safeguarding, and cultural valuing of antique and medieval patrimony in the Alps. Today the work is attributed to Antoine de Lonhy, an important itinerant artist of many talents, who began his professional life in Burgundy, went to Toulouse and Barcelona, then settled in Savoy in the early 15th century. Based on archival documents and the publications of learned societies in the Duchy of Savoy at the time of the discovery, the article traces the stages of the discovery, which are interesting for the 19th-century engagement with its medieval past and also expose the richness of the interior decoration added from 17th century on and the degradations during the Revolution.

Keywords : Antoine de Lonhy, Saint-Jean-de-Maurienne, cathedral, Academies and learned societies in Savoy, History of restoration in the 19th-20th century

Deutsche Zusammenfassung

Traduction de Pierre Steimer

Archäologische Datierung und Quellenanalyse der Passionsfresken (1119) in Saint-Sernin von Toulouse, von Natacha Piano

Der Beitrag bewertet die Entdeckung einer gemalten Inschrift mit dem Datum der Entstehung eines der Fresken des 12. Jhs. im Langhaus von Saint-Sernin von Toulouse. Die Untersuchung besteht aus drei Abschnitten und stützt sich zunächst auf Ergebnisse einer Forschung vor Ort : eine archäologische Bestandsaufnahme und eine in Zusammenarbeit mit einem professionellen Restaurator verfasste Beschreibung der Stratigraphie der Malschichten. In einer ersten Etappe bietet diese Analyse eine epigraphische Lektüre mit höchstmöglicher Präzision und befürwortet eine Intervention zweier Freskomaler. Dann beschäftigen sich die Überlegungen mit einer chronographischen Berechnung der resultierenden Daten, die in mehrere Datierungsvorschläge münden. Schließlich bietet ein Abgleich der Resultate mit lokalem, nur wenig gesichtetem Quellenmaterial die Chance, eine der Hypothesen zu bestätigen. Die Untersuchung vermag somit den Auftraggeber sowie die historischen Umstände im Vorfeld zu identifizieren und auch einen zuverlässigen chronologischen Meilenstein im Bereich der romanischen Wandmalerei zu setzen.

Schlagwörter : romanische Fresken, Technik, Stratigraphie, Epigraphie, Chronographie, lateinische Quellen

Die frühgotische Zisterzienserkirche Saint-Martin in Purgerot (Grafschaft Burgund), von Ghislaine Dard-Morel

Das in der Grafschaft Burgund (in der heutigen Franche-Comté) gelegene Dorf Purgerot geriet früh in die Abhängigkeit der Zisterzienserabtei Cherlieu. Die Auswertung der schriftlichen Quellen ermöglichte es, die ursprüngliche Gestalt der Kirche zu rekonstruieren. Eine Analyse des Baus konnte ihre zisterziensischen Merkmale verdeutlichen und eine Beziehung zum Bau der Abteikirche von Cherlieu im dritten Viertel des 12. Jhs. nachweisen. Mit einem aufgrund der Entfernung zur Ursprungsregion der neuen Baukunst entstandenen Zeitabstand weist die Kirche die Charakterzüge der ersten, von den weißen Mönchen eingeführten gotischen Eigenarten auf, deren Verbreitung in dieser peripheren Region eine besondere Dynamik entwickelte, und deren auf ihre reinen Formen gegründete Interpretation zum Bau zahlreicher Pfarrkirchen den Anstoß gab.

Schlagwörter : Frühgotik, Zisterziensergotik, 12. Jahrhundert, Burgund, Franche-Comté

Das Münster Unserer Lieben Frau in Freiburg im Breisgau und das Schöpfungsportal auf der Nordseite des Chores, von Thomas Flum

Das Figurenportal auf der Nordseite des Freiburger Münsters ist ein ikonographischer Einzelfall : sein figürliches Programm gründet auf Szenen der Schöpfungsgeschichte und das Tympanon zeigt in seinem Zentrum einen Engelssturz. Der Beitrag hinterfragt diese ikonographische Wahl und ihre Inszenierung, die in der Bildhauerkunst des 12. Jahrhunderts kein Beispiel kennt und die nun, im 14. Jh. in genau dieser Kirche erscheint. Der Beitrag beantwortet diese Frage, indem er Parallelen zu mehreren zeitgenössischen Texten aufzeigt, die die Geschichte von Adam und Eva und des Engelssturzes ausschmücken, wie zum Beispiel das Speculum humanae savationis, die Weltchroniken oder die Bilderbibeln. Diese handgeschriebenen, mit Buchmalereien geschmückten und in der Volkssprache und manchmal in der Region selbst verfassten Texte zeugen von einem Wandel der theologischen und ikonographischen Prioritäten.

Schlagwörter : Bilhauerkunst, gotisches Portal, Buchmalerei, Altes Testament, Speculum humanae salvationis

Zur Entdeckung einer Grablegung von Antoine de Lonhy in Saint-Jean-de-Maurienne, von Giovanna Saroni

1858 wurde in der Kathedrale von Saint-Jean-de-Maurienne ein Fresko mit der Darstellung einer Grablegung freigelegt. Dieses Ereignis wurde im 19. Jahrhundert zu einem Wendepunkt in der Geschichte der Entdeckung, der Bewahrung und der Wertschätzung des antiken und mittelalterlichen Kulturerbes in den Westalpen. Das Fresko kann heute Antoine de Lonhy zugeschrieben werden, einem fahrenden Künstler mit diversen Fähigkeiten, der sich zu Beginn der 1400er Jahre nach seinen Anfängen in Burgund und Aufenthalten in Toulouse und Barcelona in der Grafschaft Savoyen niederließ. Der Beitrag stützt sich auf Archivquellen und Veröffentlichungen der wissenschaftlichen Gesellschaften der Grafschaft Savoyen aus der Zeit der Entdeckung des Freskos und beschreibt deren verschiedene Phasen. Dieses Beispiel zeigt nicht nur das Interesse des 19. Jhs. für das Mittelalter, es zeugt unter anderem auch von der reichen Ausstattung der Kathedrale von Saint-Jean-de-Maurienne, die größtenteils aufgrund von Veränderungen des Baues seit dem 17. Jh. und Zerstörungen durch die Französische Revolution verlorengegangen war.

Schlagwörter : Antoine de Lonhy, Saint-Jean-de-Maurienne, Kathedrale, Akademien und gelehrte Gesellschaften von Savoyen, Restaurierungsgeschichte im 19. und 20. Jahrhundert

haut de page