BM 177-1 2019

Comment acheter ce numéro ?

L’ouvrage est disponible à partir de fin mars 2019 auprès de la librairie PICARD & EPONA :
Pour le commander, complétez ceBON DE COMMANDE (cliquez ici pour le télécharger en PDF) et renvoyez-le, accompagné de votre règlement à :
Picard & Epona
18, rue Séguier
F-75006 Paris
T. 01.43.26.40.41
contact@librairie-picard.com

Retrouvez les publications de la S.F.A sur le site de la librairie Picard en cliquant ICI. Prix de vente en librairie : 20 €

Bulletin monumental 177-1 : Sommaire

Articles

- Saint-Pierre de Montmartre. Remarques sur le déroulement des travaux et l’architecture de la nef, par Thomas Clouet

- Le château de Pocé en Anjou (Distré, Maine-et-Loire), vers 1200-vers 1400, par Lucie Gaugain

- Restaurations et restitutions au château de Bournazel (Aveyron), par Bruno Tollon

Mélanges

- Un décor de façade Renaissance « monstrueux » à La jarrie, par Richard Levesque

Actualité

Mayenne. Brée, La Grande Courbe : une représentation du XIIIe siècle tirée du Bestiaire médiéval dans la grande salle de la maison seigneuriale (François Dever)

Sarthe. Le Mans. L’enceinte romaine et la nef de la collégiale comtale Saint-Pierre-de-la-Cour (Hugo Meunier et Martial Monteil)

Vienne. Brigueil-le-Chantre. église Saint-Hilaire : premières observations sur la découverte de peintures murales pendant le chantier de restauration (Christophe Bourel Le Guilloux et Manuel Lalanne)

Chronique

Architecture religieuse. XIe-XIIIe siècle. L’art roman en Val d’Aran (Catalogne) [Christian Gensbeitel]

Peinture et dessin. XIVe-XVIe siècle. Redécouverte, restauration et remise en valeur des peintures de la chapelle des Apôtres de la cathédrale de Poitiers (Alison Stones). — Quand la peinture simule les autres arts (Irène Jourd’heuil). — Dessins d’architecture : une épure gravée pour enrichir le corpus marnais (Dominique Hervier). — Un dessin rarissime pour une tour de la cathédrale de Rouen (Thomas Flum)

Architecture. XVIIIe-XIXe siècle en France et en Italie. Une dynastie nantaise d’architectes de la fin de l’Ancien Régime au Second Empire (Françoise Hamon). — Contours du néo-gothique en Italie (Françoise Hamon)

Monuments historiques et muséographie. XXIe siècle. Chantiers muséographiques au sein des monuments protégés : nouvelles tendances (Fanny Fouché)

Bibliographie

Architecture. Bertrand Jestaz, Monuments vénitiens de la première Renaissance à la lumière des documents (Deborah Howard, traduit de l’anglais par Monique Chatenet). — Érik Follain et Dominique Pitte, Rouen. Le palais de l’archevêque Guillaume de Flavacourt (1278-1306). De la résidence à l’Historial Jeanne d’Arc (Pierre Garrigou Grandchamp). — Jean-Philippe Garric (dir.), Charles Percier (1764-1838). Architecture et design (Anne Perrin Khelissa). — François Loyer, L’architecture de la Grèce au XIXe siècle (1821-1912) [Françoise Hamon]

Toits, charpentes et plafonds. Monique Chatenet, Alexandre Gady (dir.), Toits d’Europe. Formes, structures, décors et usages du toit à l’époque moderne (XVe-XVIIIe siècle) [Valérie Nègre]. — Émilien Bouticourt, Charpentes méridionales. Construire autrement dans le Midi rhodanien à la fin du Moyen Âge (Pierre Garrigou Grandchamp)

Moulins. Vincent Joineau, Moudre les blés. Les moulins de l’Entre-deux-Mers bordelais (XIe-XVIIIe siècle). Techniques de production et économie des moulins de l’Entre-deux-Mers bordelais du Moyen Âge à la Révolution et Luc Jaccottey et Gilles Rollier (éd.), Archéologie des moulins hydrauliques, à traction animale et à vent, des origines à l’époque médiévale et moderne en Europe et dans le monde méditerranéen (Pierre Garrigou Grandchamp)

Vitrail. Licht(t)räume. Festschrift für Brigitte Kurmann-Schwarz zum 65. Geburtstag (Karine Boulanger). — Cornelia Aman, Ute Bednarz, Markus Leo Mock, Martina Voigt, Jenny Wischnewsky unter Mitwirkung von Uwe Gast, Die Mittelalterlichen Glasmalereien in Thüringen, ohne Erfurt und Mühlhausen (Brigitte Kurmann-Schwarz)

Email. Isabelle Biron et alii, Émaux sur métal du IXe au XIXe siècle. Histoire, technique et matériaux (Stéphanie Deprouw-Augustin)

Iconographie. Franck Collard, Frédérique Lachaud, Lydwine Scordia (dir.), Images, pouvoirs et normes. Exégèse visuelle de la fin du Moyen Âge (XIIIe-XVe siècle) [Christian Heck]

Sculpture. Corpus de la statuaire médiévale et Renaissance de Champagne méridionale et de l’Est de la France (Françoise Boudon)

Livre reçu. Annie Renoux, Château et pouvoirs en Champagne : Montfélix, un castrum comtal aux portes d’Épernay

Résumés analytiques

Saint-Pierre de Montmartre. Remarques sur le déroulement des travaux et l’architecture de la nef, par Thomas Clouet

L’église Saint-Pierre de Montmartre constitue l’une des toutes premières manifestations architecturales du style gothique, au début des années 1130. Elle a bénéficié récemment d’un article détaillé de Philippe Plagnieux, qui a reconstitué la genèse de son projet, étudié son architecture et démêlé les multiples transformations et restaurations qui ont altéré la construction primitive. En complément de cette étude fondamentale, des observations nouvelles portant sur l’architecture de la nef permettent de préciser la chronologie de cette partie de l’église. Selon ces observations, la nef a été construite en deux phases de travaux séparées d’une quinzaine d’années. Dans la continuité du chevet et du transept furent d’abord édifiés la dernière travée et les murs périphériques de la nef ; puis, dans un second temps, les piliers et les parties hautes des trois premières travées.

Mots-clefs : Paris, premier art gothique, étude du bâti, ouvertures sur comble, voûte d’ogives

Le château de Pocé en Anjou (Distré, Maine-et-Loire), vers 1200-vers 1400, par Lucie Gaugain

Les parties subsistantes du château de Pocé à Distré, dans le Saumurois, ne conservent pas moins de huit phases principales de construction. Deux d’entre elles peuvent être attribuées à des hommes de guerre qui firent carrière dans le sillage de grandes figures politiques. La première campagne (vers 1200), attribuable à Olivier de Daon, fidèle du sénéchal d’Anjou Guillaume des Roches, concerne une grande tour couverte d’une étonnante voûte à l’angevine ayant en partie conservé son décor peint de fleurettes. La dernière campagne (vers 1390), attribuable à Pierre de la Rocherousse, proche du connétable Bertrand Du Guesclin, magnifie l’entrée de la place en intégrant la forteresse du début du XIIIe siècle – déjà reprise au cours de phases intermédiaires – à un nouveau programme résidentiel et défensif. Le château qui en résulte s’avère étrangement homogène, en dépit de techniques de mise en œuvre très différentes suivant les époques, que cet article s’attache également à caractériser.

Mots-clefs : Château médiéval, peintures murales, voûte angevine, tour à archères, logis médiéval, charpente médiévale

Restaurations et restitutions au château de Bournazel (Aveyron), par Bruno Tollon

Le château de Bournazel (Aveyron) fait l’objet de travaux exceptionnels de restauration et de restitution. Ce chantier privé, quasi sans équivalent, a été ouvert par un couple d’amateurs éclairés, dans le but d’associer le monument à des projets culturels. Commencée en 2008, l’entreprise s’est développée au fil des découvertes architecturales confirmées par l’apport de vestiges sculptés révélateurs, justifiant chaque fois de nouvelles orientations. Après la restauration de l’aile nord, ces découvertes ont rendu possible la restitution du corps de logis principal dans son entier comme celle du pavillon qui abritait l’escalier d’apparat. Données graphiques du XIXe siècle et corpus significatif de vestiges ont conduit la Commission nationale du Patrimoine à autoriser la restitution des volumes du château neuf voulu par les commanditaires du milieu du XVIe siècle… ressuscitant ainsi un passionnant château de la Renaissance.

Mots-clefs : Aveyron, Bournazel, château, architecture Renaissance, pavillon d’escalier, façade à travée alternée « à la Bramante », restauration/restitution, salles et logis

English Summaries

(Traduction de Patricia Stirnemann)

Saint-Pierre de Montmartre. Remarks on the sequence of work and architecture of the nave, by Thomas Clouet

The church of Saint-Pierre de Montmartre is one of the first architectural manifestations of the Gothic style in the early 1130s. Philippe Plagnieux recently treated it in a detailed article which reconstructs the genesis of the project, studies its architecture, and sorts out several transformations and restorations that altered the original construction. As a complement to that fundamental study, new observations on the architecture of the nave help sharpen the chronology of that part of the church. According to these observations, the nave was built in two phases, separated by around fifteen years. In the continuity of the chevet and the transept, the last bay and the peripheral walls of the nave were built first ; later, the pillars and upper parts of the first three bays were constructed.

Keywords : Paris, first Gothic art, study of construction, openings in the roof, ribbed vault

The Angevin Château de Pocé (Distré, Maine-et-Loire), ca. 1200 - ca. 1400, by Lucie Gaugain

In the parts that remain of the Château de Pocé at Distré, near Saumur, onc can observe no less than eight major construction campaigns. Two of them can be attributed to military men who served great political figures. The first campagne (around 1200) is attributed to Olivier de Daon, loyal follower of the seneschal of Anjou Guillaume des Roches ; it concerns the great tower, covered with an astonishing Angevin vault with partially preserved floral decoration. The last campagne (around 1390) is attributed to Pierre de la Rocherousse, a close ally of Bertrand Du Guesclin ; it magnifies the entrance by integrating the early 13th-century fortress, already modified during earlier phases, into a new residential and defensive programme. Despite the rather different techniques applied over two centuries, the late medieval château has a haunting homogeneity, which is characterized in the article.

Keywords : Medieval château, wall paintings, Angevin vault, tower with arrow slits, medieval castle lodgings, medieval timber work

Restorations and restitutions to the Château de Bournazel (Aveyron), by Bruno Tollon

The Château de Bournazel (Aveyron) has undergone exceptional restoration and restitution. This private worksite, almost without equal, was initiated by amateurs, an enlightened couple intent on associating the monument with other cultural endeavors. Begun in 2008, the enterprise evolved in tandem with architectural discoveries that were confirmed by revelatory sculpted vestiges, each of which justified new orientations. After the restoration of the north wing, these discoveries made possible the restitution of the principal lodgings in their entirety, as well as the pavilion that harbors the grand staircase. Nineteenth-century graphic representations and the large corpus of vestiges convinced the Commission nationale du Patrimoine to authorize the restitution of the volumes of the new château as envisaged by the owners in the mid sixteenth century… thus resurrecting a fascinating Renaissance château.

Keywords : Aveyron, Bournazel, château, Renaissance architecture, staircase pavilion, façade with alternating bays “à la Bramante”, restoration/restitution, rooms and lodgings

Deutsche Zusammenfassung

Traduction de Pierre Steimer

Bemerkungen zu Bauverlauf und Langhausarchitektur der Kirche Saint-Pierre de Montmartre, von Thomas Clouet

Die Kirche Saint-Pierre de Montmartre ist einer der allerersten im gotischen Stil errichteten Bauten in den Jahren nach 1130. Philippe Plagnieux hat ihr kürzlich eine ausführliche Baustudie gewidmet und dabei ihre zahlreichen Veränderungen und Restaurierungen entwirrt, die den ursprünglichen Bau verfälscht haben. Neue Beobachtungen an der Langhausarchitektur ergänzen nun diese grundlegende Studie : letztere machen es möglich, die Bauchronologie genauer zu bestimmen. Die besagten Beobachtungen am Langhaus ergeben zwei von einer fünfzehnjährigen Unterbrechung getrennte Bauphasen. Im Zuge der Fortführung von Chorhaupt und Querhaus wurden zunächst das letzte Joch und die Langhausmantelmauern errichtet ; dann, in einer zweiten Kampagne, die Pfeiler und die oberen Bauteile der drei ersten Joche.

Schlagwörter : Paris, Frühgotik, Bauanalyse, Emporengalerie, Kreuzrippengewölbe

Das Schloss Pocé in der Region Anjou (Distré, Departement Maine-et-Loire), um 1200 - um 1400, von Lucie Gaugain

Die noch erhaltenen Bauteile des Schlosses Pocé in Distré, in der Region von Saumur, zeugen von nicht weniger als acht Baukampagnen. Zwei von ihnen können Kriegsherren zugeschrieben werden, die im Gefolge von herausragenden politischen Persönlichkeiten Karriere gemacht hatten. Die erste Baukampagne (um 1200) kann Olivier de Daon zugeschrieben werden, einem treuen Gefolgsmann des Seneschalls von Anjou, Guillaume des Roches und betrifft einen großen, von einem bemerkenswerten Domikalgewölbe gedeckten Turm, das noch große Teile seines Blümchendekors besitzt. Die letzte Baukampagne (um 1390) kann Pierre de la Rocherousse zugeschrieben werden, einem Getreuen des Konnetabels Bertrand Du Guesclin, in deren Verlauf der Zugangsbereich verschönert wurde. Dabei wurde die Festung des beginnenden 13. Jhs., die schon in verschiedenen Zwischenphasen verändert worden war, in ein neues Wohn- und Wehrprogramm eingefügt. Das daraus resultierende Schloss präsentiert sich überraschend einheitlich, obgleich im Laufe der Zeit ganz unterschiedliche Techniken zum Einsatz kamen, die vorliegender Beitrag ebenfalls behandelt.

Schlagwörter : Mittelalterliche Burg, Wandmalereien, Angevinisches Gewölbe (Domikalgewölbe), Turm mit Bogenscharten, mittelalterliches Wohngebäude, mittelalterliches Gebälk

Restaurierungen und Wiederherstellungen am Schloss Bournazel (Departement Aveyron), von Bruno Tollon

Aufgrund von ausgedehnten Restaurierungsarbeiten konnten große Teile des Schlosses Bournazel im Departement Aveyron wiederhergestellt werden. Die privat finanzierte und einzigartige Baustelle wurde von einem Paar aufgeklärter Liebhaber und Kenner auf den Weg gebracht, mit dem Ziel, das Gebäude mit Kulturprojekten zu vereinen. Das Vorhaben wurde 2008 ins Leben gerufen und entwickelte sich im Laufe der Entdeckungen im Bereich der Architektur, die durch originale aussagekräftige Skulpturen bestätigt wurden und gleichzeitig veränderte Ausrichtungen des Projektes begründeten. Nach der Restaurierung des Nordflügels konnten dank dieser Entdeckungen das gesamte Wohngebäude sowie der Pavillon mit der Prunktreppe wiedergeherstellt werden. Zeichnungen aus dem 19. Jh. und bedeutende originale Bauteile veranlassten die französische Denkmalkommission, der Wiederherstellung der Baukörper des von seinen Auftraggebern gewünschten neuen Schlosses aus der Mitte des 16. Jhs. stattzugeben und so ein Schloss aus der Renaissance wieder auferstehen zu lassen.

Schlagwörter : Aveyron, Bournazel, Architektur der Renaissance, Treppenpavillon, Fassade mit alternierenden Achsen nach Bramante, Restaurierung/Wiederherstellung, Räume und Wohnbereiche

haut de page